Témoignage Mise à jour de l’ensemble de mes expériences piscine.

Mercredi 25 mai 2016

Par mes expériences je peux témoigner que l'énergie du plasma est une réalité. Je suis certain que le monde va changer vers le bonheur, L’eau toujours aussi belle et même de plus en plus énergique, 6 mois sans traitement chimique, Je me plais à penser que mes 2 poissons rouges à 32° depuis 5 mois représentent et anticipent l'évolution de l’humanité. Jojo a le style requin, prédateur très méfiant et pourtant il vient de changer de comportement maintenant il m'approche très facilement à différent endroit de la piscine. La téméraire et gentille Lulu, ma petite dauphine à franchie tres facilement cette étape depuis 2 mois, en m’apercevant dans la piscine elle fonce à ma rencontre pour prendre un peu de salive entre mes lèvres, elle se soulève de plus en plus au-dessus de l'eau en fouettant de sa queue. Elle vient me rejoindre dans le contre-courant, quand je suis sur le dos elle maintient la nage pour rester sur mon ventre, notre complicité n'arrête pas de progresser.

 

J’ai commencé à reproduire mon expérience sur une deuxième piscine à Monnet la ville Aujourd’hui le 25/05/2016 pour le onzième jour depuis sont remplissage et début de l’expérience l’eau est très belle et à 21°. C’est une piscine extérieure de 55m3 sous un dôme transparent. Elle est préfabriquée en polystyrènes et armature en tôle avec un liner plastique, une aspiration a travers un petit robot qui se déplace. J’y ai placé un bocal étanche de 0.75 cl remplie de 1 verre de gans CO2 fabriqué a base de l’eau énergisée de ma piscine et complété de la même eau, plus un bidon de lavage de ce gans CO2 (plasma liquide) et un sachet contenant un bout de cuivre nano. A proximité j’ai placé en petit bain d’électrolyse Co2 pour reproduire le conditionnement de la maison et je l’écarterai en premier après un mois de réussite.

 

Dans l’immédiat 3 autres piscines vont participer à mes essais. Et nous avons dans le groupe de Keshe Fondation beaucoup d'autres très bons résultats dans de nombreux domaines, je suis même agréablement surpris des grandes et importantes étapes que nous avons déjà fait en si peu de temps. Tous cela annonce les couleurs merveilleuses de l'avenir. Les côtés matérialistes et rapaces de beaucoup vont céder à plus d'attention d'amour et de spiritualité.

 

Je veux relater si dessous une nouvelle fois mon expérience pour essayer à plusieurs de mettre en évidence les éléments qui pourraient être essentiels dans cette réussite.

 

Aux environs du 16/12/2015 j’ai démarré les électrolyses pour la fabrication des 3 gans à base d’eau de la source, (par grand débit c’est principalement de l’eau de pluie et sel de Guérande) dans mon atelier adossé au local piscine puisque le volet roulant glisse dans la piscine depuis l’atelier.

 

Depuis que je fabriquais du gans à proximité l’eau de ma piscine se troublais quelque peu j’ai alors augmenter le brome de la manière habituel j’ai remis jusqu’à 12 pastilles de brome dans la piscine (Je ne le faisait plus avec le distributeur de brome depuis 5 ans pas assez précis pour une petite piscine ,j’appréciais et minimisait mieux le taux de brome) .Mais rien n’y a fait ,j’ai eu alors l’intuition (prédisposé dans l’émotion par la récolte du gans CO2) qu’une question m’était posée, et surtout la bonne intuition de tous retirer les pastilles de brome .Puis de descendre dans la piscine dans l’angle ou se trouve le bocal actuel, un bidon de 5 litres rempli à ras bord avec les eaux de lavages des 3 gans (tous les rinçages sauf les deux premier) et un morceau de plomb pour le lestage. En 4h ou 5 h la piscine c’est éclaircie et devenant de plus en plus belle. Et c’est le 26 Décembre, la piscine encore plus belle que Je vous ai confirmé cher groupe ma Keshe Noël.

 

L’eau correct à put accueillir mes petits-enfants et nous étions 6 personnes sans perturbation de l’eau surtout à 33°. Heureux du résultat, pour être sûr de faire encore mieux après 3 jours ont suivi une première bouteille de vie inversée remplie de gans Co2, puis une deuxième au fond de la piscine dans les angles opposés. Mais progressivement le ph à baisser à environ 5.5 est la piscine c’est troublé le 7 Janvier, tristesse absolue, ce jour j’avais la première visite du maire de la ville. Après une précieuse réflexion J’ai nettoyé le filtre à sable et remplacé 1500 litres des 13000 de la piscine par l’eau de la source qui était en gros débit dans la citerne. J’ai placé une bouteille de vie à l’envers avec un mélange des 3 gans à l’intérieur. L’eau est devenue à nouveau très belle avec un ph situé plutôt vers 7.5, et pour éviter la baisse du ph j’ai place une margelle de jardin en ciment plus 2 autobloquants au fond avec la pierre fétiche, la depuis le début.

 

J’ai relevé l’orientation des Gets d’eau vers la surface ainsi que la buse du contre-courant (conseil trouvé sur site piscine pour augmenter le ph).  Et donc depuis le 12/01/2016 je maitrise l’eau. Continuant ma réflexion j’ai refait un gans CO² avec du sel de Guérande mais pour l’eau ½ eau de pluie et ½ eau de la ville avec bon ph et j’ai rajouter dans cette eau salée 10 gouttes d’huile essentiel de brumisateur de parfum (pour corriger une odeur de terre que je ressentais à la baignade résultat très positif mais superbement différent puisque je ressens de temps en temps un léger parfum d’océan) et bien sûr plaque de cuivre nano et plaque de zinc alimenter en 6 v continu en série avec une ampoule de phare de voiture 12v pour être aux environs de 300 ma avec cet ancien chargeur de batterie.

 

Dans la période de trouble du 7 janvier j’avais aussi arrêté la production de gans (est-ce lié ?)

Depuis je n’ai jamais cessé la production de gans mais plus calmement sans électricité. Puis j’ai retiré les autobloquants et les autres gans pour ne laisser que le ½ Bocal du nouveau gan. Autre précaution j’ai placé un tube cuivre nano dans un sachet en plastique dans l’angle sous le gans. Il est toujours en place d’ailleurs. Et j’ai préparé l’arrivée des poissons rouges dont je donnerai dans un autre pdf la procédure utilisée pour les acclimaté en 4 jours de 18° chez Brico à 32° dans la piscine.

 

Depuis devant la réussite je n’ose plus rien toucher de la piscine, si ce n’est l’installation en parallèle de 2 Magravs sur tous le circuit piscine, la pompe du contre-courant nécessitant 3000 w et une petite chaudière électrique de 2000 w que j’ai réalisée et que je mais en route de temps en temps pour aider à l’adaptation des Magravs.

La piscine fait 4.40 m de long pour 2.20 de large et 1.50 m d’eau elle est en béton armé vibré isolé du terrain par 10 cm de rouf mat l’habillage en vert est fait de petits carreaux de patte de verre collés à la colle 2 en 1 de chez Weber les bords noirs sont de la modeste faïence de Brico Le chauffage est réalisé principalement par une chaudière gaz complété solaire en alimentation de 12 tuyaux de plancher chauffant noyés dans le béton de la piscine ,et sous les margelles il en est de même pour les murs et plafonds réalisés en siporex .L’eau évolue entre 30 Et 33°.

 

Voilà pour toute la partie technique. Reste le spirituel. Je suis marqué par le bonheur de l’eau depuis mon enfance, je suis né à Syam 39 le pays au 3 rivières réputé chez les pécheurs, (la Seine la Lemme et l’Ain. Ces 3 rivières ont eu le baptême de mon eau de piscine), on nous appelait les canaris de Syam, par nos baignades mais je pense surtout à la suite d’inondation ou le village avait les pieds dans l’eau. La piscine à souvent envahie mon esprit et c’est dessiné toute seul dans ma tête. Après mes heures de travail, je l’ai creusé à la main principalement pieds nues avec un marteau électrique, pelle, et palan électrique pour remonter la brouette c’était ma gymnastique mélangée à une sensation de yoga J’ai toujours réalisé les travaux qu’avec un grand bonheur plaçant même les petites fenêtres et des colonnes en carton quand je creusais fortifiant ainsi le rêve, n’ayant jamais de fatigue. En la réalisant j’ai toujours voulu en faire le temple de l’eau.

 

Mes premières l’armes de bonheur sont apparues quand j’ai trouvé la sources en creusant, je me suis sentie remarqué et privilégier des dieux. D’autres larmes ont suivi dans le bonheur de la réalisation comme la première mise en eau.  Et beaucoup plus encore depuis cette réussite dans l’aventure Keshe aidé par l’émotion du gans CO² que j’ai toujours manipulé à main nue. Pendant la baignade, j’ai souvent la sensation au contact des poissons d’être à 2 doigts du paradis et en même temps une grande tristesse au constat que l’homme à louper tous cela par sa bêtise et là les larmes sortent enrichir l’eau.

 

Palan électrique pour remonter la brouette c’était ma gymnastique mélangée à une sensation de yoga J’ai toujours réalisé les travaux qu’avec un grand bonheur plaçant même les petites fenêtres et des colonnes en carton quand je creusais fortifiant ainsi le rêve, n’ayant jamais de fatigue. En la réalisant j’ai toujours voulu en faire le temple de l’eau.

 

Mes premières l’armes de bonheur sont apparues quand j’ai trouvé la sources en creusant, je me suis sentie remarqué et privilégier des dieux. D’autres larmes ont suivi dans le bonheur de la réalisation comme la première mise en eau.

 

Et beaucoup plus encore depuis cette réussite dans l’aventure Keshe aidé par l’émotion du gans CO² que j’ai toujours manipulé à main nue. Pendant la baignade, j’ai souvent la sensation au contact des poissons d’être à 2 doigts du paradis et en même temps une grande tristesse au constat que l’homme à louper tous cela par sa bêtise et là les larmes sortent enrichir l’eau.

 

L’eau est de plus en plus puissante Mon premier rituel dans le bain c’est de prendre le bocal de gans et Je remercie toujours de ces privilèges qui me sont accordés et à chaque fois émerveillé par la beauté de l’eau et la puissance qui s’en dégage, je nage avec puissance dans le contre-courant avec de fortes tapes dans l’eau pour luis exprimer mon bonheur émerveillé par cette aventure extraordinaire d’être parmi les pionniers de cette technologie.

 

Puis un instant de tristesse reviens au constat du temps perdu à tous ces proche qui ne pourrons jamais en profiter .Mais avec fougue l’enthousiasme reviens avec la pensée qu’il est bon d’avoir eu le droit de vivre ces instants et arrive l’envie démesurée de partager au plus vite . Je demande souvent pardon à la terre pour tous le mal que nous lui avons déjà fait aider par notre ignorance, je transmets à l’eau combien sa beauté me rend heureux.

 

Maintenant les poissons m’accompagnent dans ce rituel car ils arrivent sur moi dans la minute qui suis mon entré dans le bain. Voilà en gros l'état d'esprit ou je suis dans ma piscine, souvent 3 h par jour avec les poissons J’ajouterais que notre chambre à coucher se situe au-dessus de la piscine et que nous nous absentons parfois 2 jours sans modification de l’eau simplement de grandes retrouvailles avec les poissons.

 

Quand j’évacue l’eau par le nettoyage du filtre à sable je la nourrie de l’intention de répandre l’amour et la paix le long de son voyage et je souhaite le bonjour à la nouvelle eau de remplacement qui provient de ma citerne contenant elle aussi un bocal de gans alimentée par la source, cette eau passe devant un traitement ultraviolet puis dans les ballons solaires les 400 l environs de remplissage toutes les 3 semaines ne déséquilibrent pas la situation. Déjà 3 lacs de ma région et la rivière du Doubs ont reçus 5 litres d’eau énergisée de la piscine. Je prends plaisir en voyant l’onde de l’eau se former à ressentir la propagation de ce même message de Paix et d’Amour.

 

Pour aider à comprendre, je voudrais expliquer mon idée pour expliquer l’action du gans sur le plasma de l’eau et sur sa mémoire par une métaphore, ou l’aimant représente le gans et l’acier demi dur les molécules d’eau. Quand on prend de l’acier demi dur genre tige de tournevis, pour l’aimanter il suffit de frotter un aimant dessus .l’acier devient aimanté et l’aimant lui n’a pas perdu de sa force le partage se fait comme l’amour, par contre quand on empile des aimants ont obtiens une force supérieure a l’autre bout (avec un empilage de 8 gros aimants de récup micro-onde je fais coller un neuvième à travers mon poignet) si l’on considère chaque molécule d’eau comme les tiges de tournevis et donc des aimants, on additionne la force et par là, la compréhension qu’effectivement il y aurait plus de puissance avec une grande dilution de l’eau avec le gans. Et cela renforce ma grande conviction que l’on peut redonner de la puissance perdue aux lacs et rivières et une meilleure irrigation pour la santé de la terre.

 

 

Nos produits:

Services - Informations:
> Le plasma c'est quoi ?

Vidéos:

> Keshe - Promo 01

 

Keshe Distributor Switzerland
Rue du Pont 12
2300 La Chaux-de-Fonds


Tél: +41 78 60 88 345
Email: info@shop-plasma.ch

 

2016 - 2018 - Copyrights Keshe Distributor Switzerland / Conception Rodolphe Moser